vendredi 5 décembre 2014

Des textes de Noël


Pendant 10 jours, en novembre 2011, 10 classes de France ont créé 10 contes de Noël illustrés, dans le cadre d'un atelier d'écriture. Voici le résultat, en format PDF. 

Je trouve cela très intéressant de partager des travaux de d'autres élèves.


jeudi 4 décembre 2014

Le grand retour de Bozo à l'école!

Depuis déjà 7 ans, Mathieu Boutin, un auteur charmant et inspirant, a travaillé avec nous à trois reprises et cette collaboration avait débouché sur de belles aventures que sont Les orteils de Kevin et la pièce de théâtre d'ombres tirées de son livre musical Pierre et les voyous.

Après quelques années sans travailler ensemble, il me paraissait essentiel de reprendre la collaboration cette année, puisque nous avons des élèves de 6e année très intenses et motivés.  Nous avons donc décidé de reprendre le travail en nous basant sur les romans de Bozo Nolet-Leclou.

Voici donc le résumé de ce projet fait par Estelle Simard

_______________________________________________________________________________

Bozo à Verdun!

Texte d'Estelle Simard

Connaissez-vous la série de trois livres Bozo Nolet-Leclou? Cette série humoristique parle de deux parents qui ont eu un enfant bien spécial; un "clownelet"!

Je vous  parle de cette série car cette année, les deux classes de sixième année rencontreront à plusieurs reprises Mathieu Boutin l’auteur de cette série et créeront une histoire basée sur Bozo Nolet-Leclou.  Le thème sera Bozo à Verdun.

Le premier atelier était le suivant : Pourquoi et comment écrire?  Pour se préparer, les élèves devaient lire Bozo Nolet-Leclou, préparer une liste de questions pour l’auteur.  Mathieu Boutin leur a appris comment il a écrit Bozo Nolet-Leclou et ils ont fait un exercice inspiré du jeu cadavres exquis.






Le deuxième atelier a parlé des personnages. Les élèves devaient adopter un personnage pour le reste du projet parmi ceux des deux premier tomes.  Nous avions donc du lire L’anniversaire de Bozo Nolet-Leclou. Dans cet atelier nous avons appris qu’est-ce qu’un personnage (les méchants, les héros, les bons…).  Aussi, nous avons fait avec lui une liste des personnages.

Comme troisième atelier, nous ferons la structure d’une histoire (le début, le milieu,la fin et les problèmes). Avant de rencontrer Mathieu nous liront Les vacances de Bozo Nolet-Leclou.

Le dernier atelier se basera sur les différents genres littéraires. Chaque élève devra adopter un genre littéraire (le théâtre, l’horreur, les fables, les poèmes, les bandes-dessinés, les chansons, les articles de journaux, les entrevues et les contes).

Finalement, chaque élève écrira une histoire selon le genre littéraire qu’ils choisi d’environ cinq cent mots. 


                                                                


lundi 24 novembre 2014

Le groupe 502 et les virelangues

Depuis le début de l'année, les jeunes recrues de 5e année de la classe de Thierry font l'apprentissage de virelangues.  Ces phrases rigolotes et difficiles à prononcer aident les futurs comédiens à bien prononcer les textes appris.

Comme ils sont déjà très bons, ils devaient préparer ce petit vire-langue en équipe et devaient ajouter une émotion.

Ils sont très heureux du résultat et souhaitent vous le partager.     Bon visionnement. 

 
 



lundi 17 novembre 2014

L'Halloween

Texte par Alexandra Girlovan & Maïlys Gougeon

Rapport d’espionnage effectué par : Agent M et Agent A

Pendant la journée de Halloween nous sommes allées espionner l’école Chanoine-Joseph-
Théorêt. Mais chut, ne le dites à personne!



Nous allons vous raconter ce que nous avons pu observer pendant cette folle journée.

Premièrement, les enfants se sont déguisés après le dîner pour le reste de l’après-midi. Les déguisements étaient variés et les jeunes très impliqués. On a en a vu de toutes sortes ; des monstres, des sorcières tout comme des reines et des mariées diaboliques allant jusqu’à l’exterminateur d’enfants.





Ensuite, nous sommes descendues au sous-sol, où il y avait le gymnase. Nous avons alors vu des enfants déchaînés qui s’amusaient comme des fous. Ils chantaient, dansaient et riaient sur le rythme de la musique et du stroboscope. Il y avait même de la fumée qui donnait un style de l’enfer. Nous avions presque envie d’aller les rejoindre et nous déchaîner à notre tour.

Deuxièmement, nous nous sommes déguisées pour nous fondre dans la foule afin de participer à la kermesse. Les professeurs animaient diverses activités liées à l’Halloween. 

Finalement, les élèves ont participé au HIBOU, une version spéciale du tradionnel bingo.

C'est avec grand bonheur que les enseignants ont laissé partir les petits diables déguisés à la fin des classes.  Les élèves ont eu beaucoup de plaisir.  Merci aux enseignantes qui ont organisé cet après-midi d'activités. 








Texte contre le piratage informatique

Depuis la rentrée, à notre école, les enseignants travaillent sous le thème des pirates

Lors du cours d'éthique et cultures religieuses, les élèves ont dû réfléchir sur l'impact du piratage électronique sur eux et sur les artistes.

Par la suite, ils ont pris position et nous ont écrit de magnifiques textes d'opinion.

En voici justement un écrit par Hiba.

___________________________________________________________________________________

Chers lecteurs, je vous écris aujourd’hui, car je suis contre le piratage électronique. Cette

nouvelle mode est en train de détruire la vie privée des gens et même des métiers. Les

raisons qui suivent vous expliqueront pourquoi je suis contre le piratage. Bonne lecture à

vous.

Tout d’abord, le métier de disquaire existe depuis plus d’un siècle maintenant, mais ce

métier est en voie de disparition à cause du piratage électronique. Les disquaires sont

découragés quand ils voient des gens qui ne travaillent même pas et qu’ils se font plus

d’argent qu’eux. Qui sait, peut-être que dans dix ou vingt le mot disquaire n’existera

même plus dans nos dictionnaires.

En deuxième lieu, les artistes performants qui débutent dans l’industrie seront surpris

de voir qu’après la sortie de leur album, ils gagnent trois fois rien. Le piratage électronique

menace même l’industrie de la musique. Bien qu’il existe plusieurs moyens de se faire de

l’argent dans ce milieu, la sortie d’un album reste le plus concret.

Troisièmement, vous chers lecteurs, je ne pense pas que vous apprécieriez que quelqu’un

s’introduise dans votre vie privée. C’est ce que font les pirates et ils le font sans

ménagement. Toute personne à le droit à sa vie privée.



En conclusion, chers lecteurs, j’espère vous avoir démontré que le piratage électronique

n’était certainement pas une chose à faire en tant que citoyen du Canada. Il faut toujours

penser aux conséquences de ses actes avant d’agir. Les artistes, ont-ils eux aussi le droit

d’être rémunérés comme tous le fonctionnaires normaux?

mardi 14 octobre 2014

Une classe bien spéciale


Texte par Hiba Rafouk


Hiba notre journaliste
 
Cette année, à l’école, il y a deux nouvelles classes d’accueil. J’ai rencontré l’enseignante qui enseigne aux première, deuxième et troisième année du primaire et ce, tous dans la même classe. Voici les réponses à mes questions!

À quoi consiste une classe d’accueil?

Une classe d’accueil consiste à donner une base en français aux enfants qui arrivent au pays et à  réduire l’écart avec la classe régulière avant qu'ils y soient intégrés.

 Dans une classe d’accueil, est-ce un an de français intensif?

Non, car les enfants apprennent aussi les mathématiques.

 Est-ce plus difficile d’enseigner dans une classe d’accueil que dans une classe normale?

Non, mais c’est quand même différent, car il faut enseigner à plusieurs niveaux et cela en même temps.

Faut-il avoir un diplôme de plus pour pouvoir enseigner dans une classe d’accueil?

Non, pour  enseigner dans une classe d’accueil, il faut avoir un bac en français langue seconde.

Combien de temps faut-il en moyenne pour qu’un enfant apprenne la langue?

Pour apprendre la langue couramment  il faut sept ans, mais dans une classe d’accueil il faut de dix à vingt mois.

Les enfants, ont-il le droit de se parler dans leur langue?

Dans la classe non, mais il arrive que je les laisse faire à quelques reprises.


Est-ce possible qu’un enfant redouble s’il ne comprend pas la langue?

L’enfant ne redouble pas, puisqu’il  est en classe d’accueil, mais il y restera plus longtemps que les autres élèves.

                                                 Rose-Marie, l'enseignante de la classe d’accueil

Voila c’était un bref résumé sur les nouvelles classes d’accueil à l'école Chanoine-Joseph-Théorêt.






  

mercredi 8 octobre 2014

Une rentrée très mouvementée!

Texte écrit par Maïlys Gougeon



À la magnifique petite école Chanoine-Joseph-Théorêt le 28 août, c’était la rentrée.  Pour motiver les jeunes, toute l’année se fera sous le thème des pirates.  À la première journée tous les professeurs étaient déguisés en pirate.  Ils se sont vraiment donnés la peine car leur déguisement était magnifique.










Le lundi 8 septembre c’était la fête de la rentrée.  Des animateurs déguisés en pirates ont converti les écoliers en matelots.  Ils étaient séparés par groupe d’âge.  Ils ont appris des techniques de combat, ont fait une guerre de boules de papier et ont appris à aller chercher des trésors dans la mer infestée de crocodiles.  De plus, les enfants se sont fait des tatous et ont appris la chanson des pirates.



 


Les sixièmes années sont très concepts.  Ils ont fait une expérience pour rendre une feuille blanche neuve jaunie et vieille.  Sur cette feuille  les « préados » ont aussi fait une carte aux trésors pour travailler le plan cartésien en math.



En sciences, ils étudient les oiseaux puisque tout bon pirate possède son perroquet!!!


.
Pour continuer dans le thème en écriture, les élèves écrivent une histoire drôle sur les pirates.  En éthique les élèves parlent du piratage informatique et font un texte d’opinion sur ce thème.


                                                                          Portrait sur la classe d’Annie

Bricolage 1er cycle



Je vous souhaite une bonne année 2014-2015
 
Un gros merci aux 7600 visiteurs du site.

Que cette année 2014-2015 soit remplie de projets, de rire et d'apprentissages!

mercredi 4 juin 2014

Dernier article de l'année scolaire 2013-2014

Texte par Annie Thibodeau

Alors voilà!  Nous sommes déjà rendus au mois de juin!  Les examens sont presque finis, les bureaux de plus en plus vides et le soleil se fait rapidement brûlant!

Cette année, les élèves du 3e cycle ont battu tous les records en nombres de sorties, en nouvelles expériences culturelles, scientifiques ou sportives et en nombres de rencontres avec des gens issus du milieu culturel.  Leur école est clairement devenue un milieu non seulement d'enseignement, mais un milieu culturel et scientifique incontournable.  Ils partent assurément pour leurs vacances d'été le coeur et la tête remplis de merveilleux souvenirs, mais surtout débordant de nouvelles connaissances encrées à jamais.

Je me fais donc la voix de toutes les enseignantes et de tout le personnel de l'école pour vous souhaiter de belles vacances.

Je tiens à remercier aussi les plus de 7200 visiteurs qui depuis 4 ans parcourent nos pages et nos projets pour ainsi comprendre à quel point notre école est vivante et dynamique!  Merci, merci, merci!!!


Bon été

Scénettes du groupe 601

Texte par Annie Thibodeau

Donc voici maintenant les dernières fables jouées par les élèves de 6e année!











Les scénettes de la classe 591-691

Texte par Annie Thibodeau

Comme la classe 501, les élèves de la classe de Véronique ont créé et interprété de courtes fables les mettant en scène.

Voici (enfin!  N'est-ce pas Rémi ;-)) le résultat de leur dure labeur!!

Bon visionnement!











jeudi 22 mai 2014

Créations théâtrales des élèves de 5e année

Texte par Annie Thibodeau

Cette année, comme projet de fin d'année, les élèves ont dû créer une petite pièce de théâtre dans laquelle ils devaient inclure plusieurs notions théâtrales travaillées durant l'année scolaire.

Voici les critères qu'ils devaient respecter :

* Revirement de situation;
* utilisation ludique d'un objet;
* création d'un ou de plusieurs chœurs;
* respect du style (policier, tragique, comique, horreur)                                                                      * respect du lieu et de l'événement pigés au hasard.                                                                                   




Voici donc le résultat des élèves de 5e année.  La relève est officiellement assurée pour l'année prochaine!













Match final d'improvisation des élèves de 6e année

Texte par Annie Thibodeau

Alors voilà!  Un autre projet de terminé.  Pour la 4e année consécutives, les élèves de 6e année ont eu plus de 20 heures de formation d'improvisation.

Pour couronner le tout, ils ont joué un match devant tous les élèves de l'école et devant les parents.

Quelle fierté, mais surtout quel projet!

Voici donc toutes les improvisations faites le 20 mars dernier.  Bon visionnement!




















































Match inaugural d'improvisation à Chanoine!

Texte par Annie Thibodeau

Comme à chaque année depuis 4 ans, les élèves de 6e année participent à une formation d'improvisation offerte par des professionnels de la L.N.I.

Cette formation est accompagnée de l'achat de 4 billets de saison de la L.N.I pour permettre aux improvisateurs en herbe d'inviter leurs parents à assister à un match d'improvisation.

Cette année, nous avons décidé de commencer la saison en force en invitant 4 comédiens ainsi que l'arbitre de la L.N.I. a venir faire un petit match dans notre école pour bien illustrer ce qu'est l'improvisation.

Le 20 mars dernier avait donc lieu en nos murs ce match mémorable qui a vu couronner l'équipe des bleus formée de notre formateur Frédéric Barbusci et de sa partenaire Sophie Caron.  Par contre, leurs rivaux  ne leur ont pas laissé la victoire facilement.








C'est donc gonflé à bloc de ce match que les élèves de 6e année ont débuté leurs ateliers.


Prestations théâtrales au Quartier des spectacles.

Texte écrit par Annie Thibodeau



Le 21 mai dernier, certains élèves du 3e cycle ont présenté les choeurs, qu'ils avaient créés au mois de mars dernier, au Quartier des Spectacle dans le cadre de la journée Vivre ensemble de la CSMB.

C'est dans un centre-ville plein à craquer de travailleurs en lunch et sous un soleil radieux que les élèves se sont pris au jeu du théâtre de rue.

Voici donc les vidéos des deux présentations des élèves!


Prestation devant le T.N.M




Prestation aux abords de l'Astral






jeudi 27 février 2014

La fin d'un beau projet

Texte écrit par Emma Farley


Après avoir vu Jocelyn Jalette le 2 décembre, nous l’avons revu le 16 décembre. Voici ce qui s’est passé le 16 décembre.
  
Lors de cette rencontre, nous avons choisi l’histoire. Ensuite, en équipe nous avons fait quatre à cinq pages de brouillons que par la suite nous avons séparés pour que chaque personne puisse travailler. 

Chaque élève devait dessiner, encrer, photocopier et colorier sa page. Évidemment, c'est Jocelyn Jalette qui a décidé de l’apparence des personnages sous notre œil critique. 

Entre la deuxième et la troisième rencontre chaque élève devait faire un croquis de la page couverture qu’il voulait voir sur le dessus de la bande dessiné. Sur la page couverture, il devait y avoir le titre « Bienvenue en enfer » et il pouvait contenir soit les personnages ou un dessin en lien avec l’enfer. Après que les professeurs aient voté, il est venu le temps d’annoncer le gagnant. La gagnante était Marie-Pier Lecavalier. 




Durant notre rencontre, nous avons fini le propre, l’encrage et quelques-uns ont fini la couleur.
                                                                      
Maintenant, que le projet est fini nous l'avons présenter le 19 février à la Maison de la Culture de Maisonneuve.  Lors de cette journée, nous avons présenté nos personnages en format géant et peints de peinture blacklight en racontant l'histoire du point de vue de chaque personnage.  











Voici les élèves devant leurs œuvres affichées à la Maison de la Culture.







Ce projet a été extraordinaire!  Nous nous en souviendrons longtemps!

                                                                     

Les choeurs des élèves de 5e\6e année

Texte par Annie Thibodeau

Voilà enfin la classe de 5e\6e année.  Les derniers, mais non les moindres!

Valentia, Annie-Claude, Simon, Mathyeu

Rayan, Myriam, Nicolas, Léonie

Maylïs, Maëlle, Guillauume, Maxime

Rémi, Aurélie, Hiba, Sabrina
Ludovick, Léonie, Jade